TAXI 77 CONVENTIONNE

Patient dans le 77, vous avez un rendez-vous médical à honorer. Lors de votre précédent rendez-vous médical, votre médecin vous a exigé le transport par un taxi conventionné. Il vous a ainsi délivré un bon de transport par taxi conventionné pour vos déplacements médicaux.

Conscient des exigences du transport médical non bancarisé, nous avons mis à votre disposition des véhicules adaptés et conduits par des professionnels formés. En effet tous nos chauffeurs de taxi conventionné sont formés au déplacement des patients. Nos chauffeurs de taxi conventionné vous réservent un voyage plaisant à bord de nos taxis et mieux ils vous offrent discret, rapidité et sécurité. A cela s’ajoute le remboursement et l’absence des frais de transport.

Comment fonctionne le remboursement des frais de déplacement par la Sécurité Sociale ?

Nos véhicules et chauffeurs sont accrédités par la CPAM pour le transport conventionné dans tout la Seine et Marne. Ainsi vos déplacements à bord de nos véhicules sont remboursés tels que prévu dans la convention qu’a la CPAM avec les professionnels du Taxi. Il faut en effet en plus de l’ordonnance de transport conventionné délivrée par votre médecin, votre carte vitale gage que vous êtes affilié(e) à la Sécurité Sociale. Ces pièces sont très importantes car vos déplacements à bord de nos véhicules ne sont possibles sans elles. Une fois que notre chauffeur sera au lieu de rendez-vous prévu, il vous les exigera assurément. Présentez-les-lui et soyez certain(e) d’être comme cela se doit.

La première étape de toute cette démarche est la réservation de votre taxi conventionné. Quelques soit l’heure, remplissez le formulaire que nous mettons à votre disposition pour avoir le chauffeur le plus disponible à vous accompagner. Si vous le désirez, vous pouvez également nous contacter par téléphone au 06 07 04 57 02. Toujours ponctuel et avec sa connaissance des trajets, vous serez toujours à l’heure pour vos déplacements médicaux.

Ne vous inquiétez pas du paiement des frais de transport en avance avec nos chauffeurs. Aucun d’eux n’aura à vous l’exiger avant de vous prendre en charge.

Quels sont les critères pour une prise en charge ?

Quand vous utilisez les services d’un taxi conventionné, les frais de transport sont pris en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).
Pour pouvoir bénéficier du tiers payants, vous devrez présenter votre prescription médicale de transport ainsi que votre carte vitale. Si vous ne l’avez pas, il faudra dans un premier temps payer, puis demander un remboursement. Vous aurez droit à ce dernier si vous étiez dans l’une des situations suivantes :

  • Un transport pour une hospitalisation (chimiothérapie, radiothérapie, dialyse et hémodialyse incluses)
  • Un transport lié à des traitements ou examens médicaux en rapport avec des accidents du travail
  • Un transport médical longue distance
  • Un transport pour au moins 4 déplacements vers votre hôpital pour le même traitement

Vous trouverez plus de renseignements sur Ameli.fr sur les nombreuses autres situations où vous pouvez bénéficier d’un remboursement sur vos frais de transport avec un taxi conventionné.

Quelles démarches dois-je entreprendre pour bénéficier d’un taxi conventionné ?

La seule véritable démarche à accomplir est de demander à votre médecin qu’il vous délivre une prescription médicale de transport pour un taxi conventionné. Comme expliqué plus haut, il faut bien entendu que vous rentriez dans un des cas pris en charge par la CPAM.

À quelle fréquence est renouvelé l’agrément de la CPAM ?

Pour devenir un taxi conventionné et ainsi diversifier ses activités, la société de taxis doit obligatoirement obtenir un agrément de la CPAM de son département. Vous trouverez plus d’informations sur Ameli.fr. Il vous faut donc contacter le service pro de votre CPAM régionale et le service dédié aux professionnels de la santé. En général les conventions sont valable 5 ans.

Le transport de l’accompagnant est-il pris en charge ?

Selon votre situation, il se pourrait que vous ayez besoin d’un accompagnant sur le trajet vers l’hôpital. En règle générale, un accompagnant est pris en charge à 65 ou 100 % si le patient a moins de 16 ans, ou si son état de santé nécessite l’assistance d’un tiers. Pour faciliter cette prise en charge, faites une demande à votre médecin pour qu’il inscrive la présence d’un accompagnateur sur la prescription.